Préliminaires : 3 techniques que tous les hommes devraient connaître

0

On ne le répétera jamais assez, les préliminaires c’est primordial avant la pénétration ! Malheureusement, un trop grand nombre d’hommes ne savent pas bien s’y prendre. Ils veulent souvent aller trop vite et n’arrivent pas à satisfaire leur partenaire parce-qu’ils n’ont pas la bonne méthode… Pour vous, voici l3 techniques qui marcheront à tous les coups.

#1 Caressez ses cheveux et massez lui la nuque

On pourrait trouver ça étonnant, mais les femmes sont très réceptives aux caresses dans les cheveux. C’est une pratique à ne surtout pas négliger, ni sous-estimer. Passez vos mains dans ses cheveux avec habileté et peignez là avec vos doigts. N’hésitez pas à effectuer un léger massage crânien. L’important est d’être sensuel !

Descendez ensuite dans la nuque et massez là avec vos mains. Cela lui permettra d’être totalement détendue et préparée pour les minutes qui vont suivre…

#2 Embrassez la partout

Pour faire monter le désir à coup sûr sans être trop brusque, il est essentiel d’embrasser tendrement votre compagne sur ses zones érogènes. Commencez par exemple par l’embrasser sur la bouche avant de faire glisser votre bouche sur sa joue puis dans son cou. Vous verrez, elle sera toute émoustillée ! Glissez ensuite un peu plus bas pour atteindre ses seins et partez à la découverte du reste de son corps…

Les 6 endroits où l’embrasser :

  • la bouche
  • le cou
  • les seins
  • le bas ventre
  • l’intérieur des cuisses
  • les genoux

#3 Caressez son clitoris

Le clitoris possède plus de 8000 terminaisons nerveuses et sa stimulation provoque, en plus d’un grande excitation, la lubrification du vagin.

Le massage clitoridien est source d’énormément de plaisir, cela doit donc toujours être la dernière étape des préliminaires. Et gare à vous si vous faites les choses à l’envers ! L’excitation de votre compagne risque de retomber !

Prenez du temps pour la caresser en commençant tout doucement. Le clitoris est très sensible et une approche trop directe et rapide sera douloureuse. Le secret pour masturber le clitoris c’est une approche en douceur associée à une montée en puissance. Il faut bien écouter sa partenaire et accélérer le mouvement au fur et à mesure que son plaisir grandit.

Pour conclure et le rappeler aux sceptiques : passer par de bons préliminaires, c’est le meilleur chemin vers l’orgasme !

Jeune trentenaire, fascinée par le sexe depuis l'adolescence, je souhaite partager mon expérience (un peu trop importante diront certains) et ma veille sur ce sujet qui m'est cher.

C'est à vous de parler !

Partages