Une étude surprenante sur la masturbation féminine

0

Disons le sans détour, non, les hommes ne sont pas les seuls êtres sur Terre à se masturber. N’en déplaise à ces messieurs parfois déçus que les femmes puissent prendre du plaisir sans eux. Pourquoi devraient-ils être les seuls à profiter du plaisir solitaire ? Lisez attentivement les résultat de cette étude extrêmement intéressante…

Une enquête de grande ampleur sur la masturbation des femmes

Philippe Brenot
Philippe Brenot

Philippe Brenot qui est à la fois psychiatre, sexologue et anthropologue, a mené en 2009 une enquête sans précédent sur la sexualité chez les femmes dans le cadre de son livre « Les femmes, le sexe et l’amour » paru chez Les Arènes en 2012.

Pour cette étude, le docteur a décidé d’interroger un panel de 3404 femmes hétéros et en couple en les soumettant à un questionnaire de manière anonyme afin d’assurer la véracité de leurs propos. On y apprend de nombreux faits très intéressants, notamment en ce qui concerne l’onanisme (ou masturbation).

Le but de son ouvrage est de faire un état des lieux de la sexualité vécue par les femmes aujourd’hui, mais aussi de répondre à des questions trop rarement abordées. Nous nous sommes attardés sur ce qu’on y apprend à propos de la masturbation des femmes.

Quel pourcentage de femmes se masturbent ?

C’est l’une des premières questions à se poser lorsqu’on aborde cette question de la masturbation chez les femmes. Et elles sont 68% à répondre qu’elles se masturbent régulièrement (contre 87% des hommes) et sans aucun complexe. 1/3 de ces femmes déclarent même se caresser au minimum une fois par mois. La masturbation pour elles n’est donc plus du tout taboue et c’est une excellente nouvelle ! On ne ventera jamais assez les bienfaits de ce plaisir solitaire pour apprendre à connaître son corps et tout simplement prendre du plaisir seul, sans rien avoir à donner en retour ni rien à prouver.

Une femme se caresse

Comment les femmes se masturbent-elles ?

Nombreuses sont les positions pour se caresser, et nombreux sont les endroits qui procurent du plaisir. D’après l’étude, les femmes se masturbent principalement en stimulant leur clitoris, soit avec leurs mains, soit en se frottant sur un support (matelas, oreiller, etc).

Les fantasmes et l’imagination : première source de désir pour la masturbation

Contrairement aux hommes qui utilisent très souvent des vidéos ou des photos pour se masturber, on apprend dans cette étude que les femmes font généralement appel à leur imagination et à leur fantasme pendant qu’elles se masturbent. Et, comme on pouvait s’en douter fortement, les femmes sont beaucoup moins nombreuses que les hommes à regarder de la pornographie.

Et l’orgasme dans tout ça ?

Les nombreuses réponses de ces femmes à cette enquête montrent 65% des femmes n’éprouvent pas le même type d’orgasme pendant leur masturbation que lors d’un rapport sexuel avec un partenaire.

Elles estiment simplement que le plaisir est différent et difficilement comparable.

La masturbation n’est plus un sujet tabou dans le couple

Que ce soit les hommes ou les femmes, ils sont de plus en plus à dire à leur partenaire qu’ils se masturbent parfois. 6 femmes sur 10 ont avouées à leur compagnon qu’elles se masturbaient sans que cela ne pose aucun problème dans leur couple.

Découvrez cette interview vidéo de Philippe Brenot, l’auteur de cette enquête

Pour en savoir plus sur le sujet et sur les sexualité des femmes, vous pouvez vous procurer le livre de Philippe Brenot : Les femmes, le sexe et l’amour.

Amoureuse des rapports charnels mais aussi éternelle romantique. Je suis une épicurienne et je l'assume à fond ! Véritable Indiana Jones du sexe depuis plus de 10 ans, j'espère pouvoir vous faire profiter de mon expérience à travers mes articles.

C'est à vous de parler !

Partages