Osez la branlette italienne pour des câlins encore plus coquins !

0

Il n’y a pas que pour faire l’amour que les positions sont nombreuses. La masturbation elle aussi permet de varier les plaisirs en multipliant les positions ! On vous dévoile une toute nouvelle technique pour rendre vos câlins encore plus coquins !

Qu’est-ce que la branlette italienne ?

On avait déjà évoqué la branlette grecque qui consiste à coincer son pénis entre les fesses de sa partenaire pour se masturber. Aujourd’hui nous restons en Europe et partons au pays de la pizza pour découvrir un nouvel art masturbatoire qui se pratique à 2 !

La branlette italienne consiste à placer son pénis entre les jambes de sa (ou son) partenaire pour effectuer des va-et-vient et se masturber. On peut pratiquer la branlette italienne en se positionnant comme dans la plupart des positions du kamasutra, à condition bien sûr que les jambes de votre partenaire soit bien serrées et non écartées !

3 avantages de la branlette italienne

Une nouvelle technique sexuelle pour varier les plaisirs

Le 1er avantage de cette technique c’est qu’elle permet d’essayer de nouvelles méthodes pour prendre du plaisir. Ce type de pratique sexuelle très proche de la pénétration, et qui interdit tout coït, est très excitante pour l’homme comme pour la femme. Proposer une branlette italienne à votre partenaire est donc un excellent moyen de rajouter du piment dans vos relations sexuelles.

De nombreuses positions à essayer

Contrairement à la branlette espagnole ou la branlette grecque, la branlette italienne vous donne beaucoup de libertés ! Vous n’êtes pas limités à une seule position. Comme nous avons pu le voir plus haut, de nombreuses positions du kamasutra peuvent servir de base pour pratiquer la branlette italienne.

Mais bien d’autres techniques sont possibles au delà de ces positions bien connues !

Votre partenaire peut par exemple croiser les jambes pour maintenir votre sexe entre ses mollets. Elle peut aussi s’assoir à côté de vous et coincer votre pénis entre ses cuisses. Testez différentes positions et trouvez celle qui vous convient le mieux !

Une technique de masturbation pour les couples hétéros comme pour les couples gays

Le dernier avantage de cette technique c’est qu’elle peut aussi bien être pratiquée par les couples hétéros que les couples gays. Et d’ailleurs il semblerait que cette pratique soit assez répandue au sein de la communauté gay.

masturbation cuissesQuelques conseils pour tester la masturbation entre les jambes

Parlez-en à votre partenaire !

Si vous ne voulez pas que votre femme ait l’impression que vous n’arrivez pas à « trouver le trou » (excusez-moi pour l’expression), alors vous devez absolument lui parler de vos intentions avant. La branlette italienne n’est pas très répandue, ni très connue, et votre partenaire pourrait être surprise de vous voir frotter votre sexe entre ses jambes.

Privilégiez une position simple pour commencer

Certaines positions trop compliquées risquent de vous donner une mauvaise première expérience. La mieux est de commencer avec une position simple comme la levrette. Votre partenaire se met à 4 pattes alors que vous glissez votre sexe entre ses cuisses sans la pénétrer. Vous serez ainsi complètement libre pour effectuer vos va-et-vient. En plus la position a pour avantage de ne pas être trop acrobatique, ni fatigante, vous aurez alors tout votre temps pour trouver le rythme qui vous convient.

N’oubliez pas de lubrifier !

Que ce soit avec un lubrifiant naturel (salive, cyprine, etc) ou avec un lubrifiant du commerce, n’oubliez pas de lubrifier ! Déjà parce-que sans cela vous pourriez avoir du mal à effectuer des allers-retours avec votre sexe. Mais aussi parce-qu’un fort fortement entre les jambes peut générer des irritations douloureuses au niveau de vos parties intimes…

Amoureux des rapports charnels et fasciné par l'entrejambe, je partage sur Meetday des conseils et avis sur tout un tas de sujets liés à la sexualité.

C'est à vous de parler !

Partages