Découvrez cette technique infaillible pour savoir si une femme simule

0

Une étude menée par le grand sexologue Philippe Brenot a démontré que plus d’une femme sur deux (54%) avait déjà simulé l’orgasme. Et vous pouvez me croire, les femmes sont généralement très fortes à ce petit jeu là ! Alors comment savoir à coup sûr si votre partenaire simule l’orgasme ? Nous vous dévoilons une technique infaillible…

La simulation de l’orgasme : une pratique qui n’est pas si rare

Et oui messieurs ! Il vous arrive parfois de ne pas combler entièrement votre partenaire et d’ailleurs 54% des femmes ont déjà simulé l’orgasme lors d’un rapport sexuel (source : Les femmes, le sexe et l’amour) !

Les raisons de la simulation sont nombreuses : un rapport sexuel qui s’éternise, l’envie de flatter votre égo ou tout simplement la volonté de faire comme si votre couple vivait une sexualité complètement épanouie…

Il est intéressant, voir primordial pour la bonne santé sexuelle d’un couple de savoir déceler un faux orgasme. Car il faut le dire, la simulation n’est généralement pas quelque chose de sain dans une relation sexuelle où tout devrait se faire naturellement, en se laissant aller. Il faut savoir quand vos rapports charnels ne vont pas, ou plus pour pouvoir régler le problème au plus vite. S’assurer que sa femme ou compagne ne simule pas c’est également un excellent moyen de se rassurer quand on doute du plaisir que l’on procure pendant l’amour…

sans orgasme

C’est pourquoi nous avons décidé de vous donner la meilleure technique pour savoir si une femme fait semblant de jouir.

Quels sont les signes qui ne trompent pas pendant l’orgasme ?

Pendant que l’on fait l’amour il est très facile de simuler le plaisir en s’agitant, en faisant beaucoup de bruit, en accélérant les mouvements et sa respiration… Mais certaines réactions physiques dues à l’orgasme sont quasiment inimitables et il faut savoir les détecter !

Quelques signes précurseurs et synonymes de plaisir

Augmentation de la température corporelle et rythme cardiaque

Pendant l’acte sexuel, tout le corps s’active et la circulation sanguine s’intensifie comme pendant une activité sportive. Le rythme cardiaque s’accélère petit à petit tout au cours du rapport augmentant dans un même temps la température du corps.

Lors d’un véritable orgasme, le coeur de votre partenaire doit normalement battre la chamade et sa peau doit être moite.

Rougeurs sur le visage

L’une des conséquences directes de la forte activité cardiaque due à un rapport sexuel intense et à un orgasme c’est l’apparition de rougissement sur le visage et sur les joues. Soyez attentifs !

Respiration haletante

Juste avant l’orgasme la respiration devient de plus en plus profonde. Lorsque l’orgasme survient, on observe généralement un changement brutal dans cette respiration qui devient beaucoup plus saccadée pendant quelques dizaines de secondes.

Contractation musculaire

Au moment de l’orgasme, de nombreux muscles du corps se contractent.

Votre partenaire peut par exemple courber le dos, étendre ses jambes ou encore relever son buste.

Les signes avant-coureurs de l’orgasme ne manquent pas puisque cette montée du désir provoque une véritable explosion de plaisir dans le corps humain. Mais le gros problème c’est que la plupart d’entre eux sont imitables, et je peux vous dire que sous la couette ou dans la pénombre il est souvent difficile de faire la différence entre un véritable et un faux orgasme. C’est pourquoi nous avons décidé de vous donner une technique quasiment infaillible pour détecter l’orgasme.

Une technique infaillible pour détecter la simulation d’un orgasme

visage orgasmeLa technique que nous allons vous dévoiler est presque infaillible parce-que c’est quelque chose que peu de femmes arrivent à faire en dehors d’un réel orgasme.

Pour savoir si une femme est véritablement en train de monter au 7e ciel il faut être particulièrement attentif pendant le coït. Lorsque vous avez repéré les différents signes énumérés auparavant, que vous sentez l’excitation à son maximum et la jouissance proche, alors soyez particulièrement attentifs quant à la pénétration, et à ce que votre pénis ressent car c’est la que se trouve la clé.

Pendant un véritable orgasme, le vagin de la femme subit des spasmes qui se traduisent pendant des contractions successives des muscles vaginaux. Ces contractions peuvent intervenir pendant une dizaine de secondes. Celles-ci sont complètement involontaires et incontrôlables, et c’est pourquoi il est très difficile pour une femme de les simuler. C’est donc la meilleure technique pour repérer un véritable orgasme.

Maintenant que vous savez tout, vous n’avez plus qu’à faire le test ! Et surtout, si vous constatez le moindre problème ou si vous vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à en parler avec votre partenaire.

Amoureux des rapports charnels et fasciné par l'entrejambe, je partage sur Meetday des conseils et avis sur tout un tas de sujets liés à la sexualité.

C'est à vous de parler !

Partages