Tout ce que vous devez absolument savoir sur la position du missionaire !

0

La position du missionaire est probablement la position sexuelle la plus pratiquée à travers le monde ! Bien qu’extrêmement simple et naturelle, elle est source d’énormément de plaisir et est particulièrement appréciée aussi bien par les hommes que par les femmes. On vous dévoile tout ce que vous devez savoir sur cette position légendaire !

Le missionaire : le grand classique du kamasutra

Parmi les nombreuses positions du kamasutra, s’il y en a bien une que tout le monde connait par coeur, c’est bien le missionaire. C’est le grand classique et très certainement la position la plus courante pendant les parties de jambes en l’air. Et pourtant, malgré cela, cette position est souvent associée, à tord, aux vieux couples et à la routine sexuelle !

Origines de du terme « missionaire »

Alfred Charles Kinsey
Alfred Charles Kinsey

Le terme de « missionaire » aurait pour origine une erreur du professeur Alfred Kinsey dans son célèbre « rapport Kinsey » de 1948. Lors de la rédaction de son rapport, il se basa notamment  sur un ouvrage de Malinowski « La vie sexuelle des sauvages du Nord-ouest de la Mélanésie ». Kinsey fait alors une erreur de traduction et d’interprétation l’amenant à désigner la position qui consiste à faire l’amour allongé et face à face comme la position du missionaire.

Cette erreur est due à 3 principales raisons :

  • Malinowki écrit dans son ouvrage qu’il a vu un couple de Trobiandais se tenir la main et se pencher l’un contre l’autre. Cette pratique est décrite par les locaux comme « misinari si bubunela », ou en français « à la façon des missionaires »
  • Kinsey comprend également à la lecture de l’ouvrage de Malinowski que les Trobiandais parlent de la « position anglo-américaine » en utilisant le terme « position du missionnaire« 
  • Kinsey savait aussi qu’au Moyen Âge cette position était recommandée par l’Église Catholique et en avait déduit que les missionnaires chrétiens la pratiquaient

C’est à la suite de ces différentes confusions qu’il en aurait déduit que l’expression de « position du missionaire » existait déjà. En incluant ce terme dans son célèbre « rapport Kinsey » c’est lui qui a inventé et popularisé le terme. À partir des années 1960, cette expression fût utilisée par les sexologues anglo-saxons, avant d’être traduite dans les différentes langues de la planète au cours des années.

Position du missionaire : mode d’emploi

Dans la position du missionaire, l’homme et la femme sont ventre à ventre. La femme est allongée sur le dos avec les jambes écartées, pendant que l’homme se place entre ses jambes.

Le missionnaire en image

position du missionaire

Les avantages du missionaire

Si cette position est si souvent pratiquée, c’est parce-qu’elle présente de nombreux avantages :

  • elle permet de faire l’amour face à face en s’embrassant et en se regardant
  • elle permet un coït facile et une pénétration profonde
  • elle est plutôt confortable et peu fatigante
  • ..

Les hommes comme les femmes adorent cette position qui permet de faire l’amour avec beaucoup de tendresse.

 

Pourquoi les hommes aiment cette position ?

Les hommes adorent cette position car elle leur permet de garder un certain contrôle sur leur partenaire en restant au dessus et en maîtrisant parfaitement la pénétration. Ils peuvent également admirer leur belle en train de prendre du plaisir, ce qui excite beaucoup d’hommes.

couple amour

Pourquoi les femmes adorent cette position ?

Ce qui plaît aux femmes dans la position du missionaire c’est la possibilité qu’elles ont de caresser leur amant, lui toucher les fesse, le dos et lui passer les mains dans les cheveux.

Cette position qui lui laisse les mains libres lui permet également de se caresser et de stimuler son clitoris pendant le coït.

Il faut dire aussi que cette position permet une pénétration relativement profonde à l’origine de beaucoup de sensations et de plaisir chez la femme.

Sortez de la routine en variant les positions !

Le missionnaire a de nombreuses variantes et sans forcément aller piocher dans des positions comme la levrette ou l’andromaque, vous pouvez déjà varier les plaisirs. Voici quelques idées :

  • Mettre un oreiller sous les fesses de madame
  • Passer ses jambes autour de Monsieur
  • Plaquer les genoux de Madame contre ses épaules

Faites appel à votre imagination et prenez du plaisir, beaucoup de plaisir !

Jeune trentenaire, fascinée par le sexe depuis l'adolescence, je souhaite partager mon expérience (un peu trop importante diront certains) et ma veille sur ce sujet qui m'est cher.

C'est à vous de parler !

Partages